Stratégies de Concentration, par un sportif de haut-niveau : le Blog de l'Institut Steve LEGALLE

10 mars 2014

Découvrez notre premier ouvrage :

Stratégies de concentration au travail

Dans votre travail, vous est-il déjà arrivé de vivre deux situations similaires et à forte pression - l'une source de réussite, l'autre d'échec ? Comment expliquer deux résultats totalement différents pour un même contexte ? N'est-il pas frustrant de réussir une première fois, et d'échouer la fois suivante ? Car les deux situations étaient semblables et vous possédiez les mêmes compétences techniques dans les deux cas...
Vous pourriez considérer que la réponse réside dans votre pouvoir de concentration. Votre objectif est d'obtenir des résultats positifs dans différents aspects professionnels - épanouissement, qualité de vie au travail, atteinte d'objectifs - ou encore dans le domaine financier. Le but est que vous accomplissiez l'ensemble de vos projets en renforçant votre pouvoir de concentration, et cela grâce à la puissance de votre mental. Car différentes études le démontrent : 80% de ce que nous faisons dépend de notre pouvoir de concentration. Seulement 20% sont du domaine technique.

Né des douze années d'expérience de sportif de haut niveau de Steve LEGALLE, coach, formateur et conférencier, cet ouvrage propose une méthode efficace et innovante, en sept étapes, afin que vous excelliez dans le domaine professionnel.

Tarif : 13,50 €

Pour commander votre ouvrage, cliquez ici !

Nous vous souhaitons une belle journée !

L'Institut Steve LEGALLE


30 janvier 2014

Bonjour,

PREPAREZ ET SIMPLIFIEZ LA REUSSITE DE VOTRE EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE

Et si le fait de prévoir de combler le temps d'attente avant votre passage vous permettait d'être plus confiant et plus concentré durant votre examen ?

Effectivement, il est important que vous prévoyiez de combler le temps d'attente avant votre passage. En effet, il est possible que vous soyez trois ou quatre candidats à vous rendre à l'examen. Et il est possible que vous passiez en dernière position. Si c'est le cas, cela signifie que vous avez entre 1h30 et 2h d'attentes. Et durant ce laps de temps, il est fort possible que vous commenciez à vous posez des questions. Et ces questions pourront faire apparaître un doute, des peurs très facilement. Le fait d'être dans une position d'attente peut avoir une répercussion négative sur votre état d'esprit et sur vos émotions. En effet, votre corps, votre état d'esprit et vos émotions ne font qu'un seul bloc. Si votre corps est immobile, s'il est dans une position d'attente, cela aura un impact sur votre état d'esprit et sur vos émotions. Par conséquent, un état d'esprit attentiste et des émotions toxiques pourront apparaître. Pour cela, mettez votre corps, votre esprit, vos émotions en mouvement. Une phrase dit : « Pour changer tes émotions, change la façon de bouger ! ».

Pour combler le temps d'attente éventuel, prévoyez donc de :

               - écouter de la musique ;

               - lire ;

               - téléphoner à vos proches qui sont positifs ;

               - s'isoler ;

               - marcher ;

               - chanter ;

               - sourire ;

               - rire ;

               - être dans le noir ;

               - ...

En appliquant ces différents points, cela vous permettra de rester concentrer, de rester focaliser sur votre examen.

« S'isoler » des autres candidats est le point que vous devez absolument respecter. Je vous conseille très fortement d'éviter les groupes d'élèves, et surtout ceux qui viennent de passer leur examen car c'est le meilleur moyen de détruire toute votre préparation et toute votre confiance que vous avez développée depuis le début. Pourquoi ? Parce qu'il est possible que certains de ces élèves aient très mal conduit, que cela se soit très mal passé avec l'examinateur... Et selon vous, quelles vont être leurs réactions après leur passage ? Nous sommes d'accord. Ils diront très certainement que : « L'examinateur cherche à te piéger », « L'examinateur fait tout pour que tu échoues », « Si j'ai mal conduit, c'est à cause de cet examinateur », et toutes sortes de phrases qui pourront vous mettre une « pression négative » supplémentaire. Donc, si j'étais vous, je m'isolerais de ces candidats, surtout si vous avez tendance à être influençable.

Cette liste n'est pas exhaustive. Il se peut que certains points vous conviennent, d'autres que non. Il se peut également que vous avez vos propres habitudes de préparation. Pour cela, continuez à mettre en place des actions qui sont efficaces et qui fonctionnent.

Vous avez envie d'obtenir des garanties quant à la réussite de l'examen du permis de conduire ? Inscrivez-vous à notre prochain coaching à reussite-permis@institut-steve-legalle.fr afin de mettre en place une stratégie de préparation (concentration, anticipation, stress...) pour être pleinement concentré pendant votre conduite.

Notre site web - Facebook

Retrouvez également nos vidéos : Coaching Permis de conduire en cliquant ici !

L'Institut Steve LEGALLE

15 janvier 2014

Et vous, êtes-vous macho ??? Oui, oui, ce test est aussi pour vous mesdames :)

LE TEST DU MACHO par Shelle Rose Charvet

L’un des aspects les plus irritants de la communication quotidienne est d’essayer de convaincre quelqu’un qui adopte une attitude de Macho. Les femmes sont souvent consternées de découvrir que, entre elles, elles peuvent tirer parti et commenter les idées de l’une et de l’autre, mais que c’est souvent bien plus difficile de le faire lorsque des collègues masculins sont impliqués. Et parfois, même les femmes deviennent Macho ! Lorsqu’une personne utilise un « programme macho », elle fonctionne comme si elle croyait les choses suivantes :

- Elle sait déjà tout ce qu’il y a à savoir.

- Elle n’a pas de problème. Elle, et tout ce qui est en relation avec elle est parfait.

- S’il y a des problèmes, ils proviennent de quelqu’un d’autre.

- Elle est meilleure, plus forte, plus importante, a plus de connaissances que n’importe qui d’autre.

Combien de fois est-ce que des décisions importantes ont été prises pour assouvir l’ego de quelqu’un ou simplement pour ne pas perdre la face ? Ecoutez les interviews à la radio. Lorsque le journaliste demande à quelqu’un s’il était surpris par la tournure des événements, la personne n’admet jamais ou que très rarement avoir été surprise. Ceci voudrait dire qu’elle ne savait pas déjà tout ce qu’il y avait à savoir. Une fois, j’ai donné une formation suivie d’un coaching optionnel. Personne n’a profité de l’offre de coaching parce que ceci aurait voulu dire que cette personne avait besoin d’aide. Actuellement, le coaching fait partie intégrante du programme de formation. Nous devenons tous parfois Macho. Remarquez votre réaction lorsque l’un de vos parents vous dit quoi faire ! Pour être certain que même une personne qui est devenue Macho prendra en considération vos idées, vous pouvez employer le « Test du Macho » comme technique de rédaction. Même si j’ai formalisé le « Test du Macho », vous avez peut-être déjà fait vous-même quelque chose de semblable pour vous assurer que vos messages importants arrivent à destination. Ecrivez votre document ou préparez ce que vous allez dire en employant la formule en 4 étapes pour présenter vos idées aux personnes septiques. Ensuite, examinez-le d’un bout à l’autre et posez-vous les questions suivantes sur ce que vous avez préparé : Avez-vous dit ou sous-entendu que :

1. Il y a quelque chose que votre auditoire ne sait pas déjà ;

2. Vous lui dites quoi faire ;

3. Il a problème et vous avez la solution ;

4. D’une façon ou d’une autre, il n’est pas parfait et/ou ;

5. D’une façon ou d’une autre, vous êtes meilleur que lui.

Si l’une ou l’autre des phrases ci-dessus sont dites ou sous-entendues, votre document ne passe pas le « Test du Macho ». Vous pourriez considérer refaire des phrases comme ci-dessous :

1. Comme vous le savez probablement… (ensuite, dites la chose que vous suspectez qu’ils ne savent pas).

2. Employez le langage de la suggestion : vous pourriez considérer

3. Je sais que d’autres organisations ont eu ce problème et ce que certaines ont fait est …. Comment avez-vous résolu ce problème ? (Implique qu’ils ont déjà résolu tous les problèmes).

4. Avec votre expérience et votre connaissance dans ce domaine….

5. Votre rôle est…. Mon rôle est…. (pour établir des rôles différents mais égaux).

La prochaine fois que vous présenterez une "nouvelle idée" avec l’impression que la personne niera que c’est véritablement nouveau, essayez de suggérer que c’est peut-être quelque chose qu’elle a déjà considéré. Vous savez probablement déjà qui sont les Macho dans votre vie. J’ai découvert que lorsque je rédigeais une seconde fois pour passer le « Test du Macho », les personnes auxquelles je m’adressais arrêtaient d’être Macho et participaient plus volontiers au flot libre des idées. J’ai publié un article intitulé : « Dix tuyaux pour survivre au système de santé ». Ce titre a passé le « Test du Macho » parce que des « tuyaux » sont seulement des suggestions. Cet article n’aurait pas reçu autant d’attention si je l’avais intitulé : « Dix règles pour survivre au système de santé ». De toutes mes années passées à résoudre des problèmes de communication, j’ai appris que la plus grande partie de l’effort est d’avoir une personne dans un état mental et émotionnel d’ouverture, afin qu’elle puisse entendre ce que je dis. Lorsque nous arrivons à obtenir que les gens nous écoutent et nous prennent sérieusement, c’est parce que nous avons dégagé assez d’espace mental chez l’autre pour que nos paroles puissent pénétrer. Vous ne me croyez pas ? Essayez vous-même !

 

 

Le Quiz du Facteur Macho

Êtes-vous macho ? Découvrez le immédiatement ! Avec seulement 10 questions simples. Identifiez votre propre « facteur macho ». Répondez vous-même au questionnaire et demandez à vos relations privilégiées de répondre aux questions.

Instructions : Pour chaque proposition, entourez le choix qui correspond le mieux à ce que vous feriez dans cette situation.
 
1. Quand des personnes importantes pour vous font des suggestions, vous :
a) pouvez remarquer ce qui est erroné dans leur idée.
b) avez une meilleure idée.
c) reconnaissez  qu'elle est issue de pensées que vous avez eues précédemment.
d) écoutez et recherchez ce qu'il y a de bon dans cette suggestion.
 
2. Au travail les gens passent vous voir parce que :
a) vous avez un niveau plus élevé de connaissances et de qualifications.
b) vous savez que ce que vous faites et vous les aidez beaucoup.
c) Vous êtes dans votre rôle de leader.
d) vous faites en sorte qu'ils se sentent appréciés pour leur contribution.
 
3. Vous vous rappelez d'un moment du passé au cours duquel quelqu'un a critiqué quelque chose que vous avez fait parce que :
a) ils avaient mal compris ou avaient fait une erreur.

b) ils vous rendaient responsable de difficultés pour lesquelles vous n'étiez pour rien.
c) ils ont simplement eu une opinion différente de la votre.
d) ils ont eu besoin de faire un point et de façon valable.
 
4. Dans votre famille vous :
a) savez généralement ce qui est le meilleur pour elle.
b) ne serez qu'occasionnellement convaincu de changer d'avis une fois que vous avez pris une décision.
c) écoutez ce qu'ils pensent même si vous savez ce qui est exact ou erroné
d) avez appris à écouter et à respecter leur souhait, parfois même lorsque vous êtes en désaccord.
 
5. Quand vous êtes sûr que quelqu'un a tort, vous :
a) lui faite savoir sans mâcher vos mots.
b) êtes secrètement enchanté et lui faites savoir avec douceur.
c) désapprouvez  et attendez ses réponses.
d) questionnez leur point de vue et puis exprimez votre manière de voir les choses.
 
6. Quand vous faites une erreur :
a) il est si rare que vous fassiez des erreurs et est difficile de retrouver des circonstances ou vous en avez fait.
b) vous détournez souvent l'attention vers autre chose.
c) vous dites plutôt que les autres l'ont ignorée.
d) cela montre simplement que vous n'êtes pas parfait.
 
7. Quand quelqu'un offre de vous dépanner :
a) vous pensez qu'ils disent que vous ne faites pas un bon travail et rejetez leur offre.
b) vous refusez habituellement parce que vous pouvez le faire mieux par vous-même.
c) vous vous demandez si l'offre n'est pas une critique voilée.
d) quand vous avez besoin d'aide, vous êtes heureux de l'offre et l'acceptez.
 
8. Quand vous ne savez pas faire quelque chose :
a)  vous ne pouvez pas vous rappeler que vous ne savez comment le faire.

b) vous poursuivez et trichez pour le faire.
c) vous travaillez à autre chose.
d) vous recherchez la réponse ou demandez à quelqu'un qui sait.
 
9. Quand quelqu'un vous dit qu'il y a un gros problème avec ce que vous faites :
a) vous explosez et remettez cette personne à sa place.
b) vous lui faites savoir combien elle se trompe.
c) que considérez qu'elle se fait une montagnes à partir de rien et qu'il n'y pas de quoi dramatiser.
d) vous écoutez pour découvrir ce qu'il considère comme inexact.
 
10. Quand vous découvrez quelque chose que personne d'autre ne sait :
a) vous faites savoir à chacun que vous savez quelque chose qu'il ne sait pas
b) vous dites avec regret aux autres que vous aimeriez pouvoir leur dire mais que vous ne pouvez pas
c) vous êtes ravi de laissez les autres dans le secret que vous seul connaissez.
d) si c'est un secret que vous gardez pour vous-même et si vous pouvez dire, vous le dites.

 
Feuille d’interprétation, Quiz du Facteur Macho:
 

Pour chaque a) comptez 4 points, b) 3 points, c) 2 points, d) 1 point.
Si vous avez marqué 14 points ou moins, ajoutez SVP 20 points.

Pour interpréter votre score, voir ci-dessous.
30-40 points = Méga Macho
20-29 points = principalement Macho
15-19 points = Mini Macho
0 à 14 points = Macho Free
 
Méga Macho : Les autres doivent vous traiter avec des pincettes. Vous cachez probablement une profonde insécurité. Vous avez tendance à saboter votre propre apprentissage en ne recevant pas l'information qui vient de l'extérieur.

Principalement Macho : Vous pouvez être souvent entêté avec les autres, mais pourrez par la suite entendre raison.
 
Mini macho : De temps en temps vous vous mettez en colère avec certaines personnes,  mais le plus souvent vous n'avez pas besoin d'être le plus grand, le meilleur ou le centre de l'attention.
 
Macho Free: Vous êtes ouvert aux nouvelles idées, même si elles ne sont pas les vôtre et vous êtes disposé à célébrer la créativité et le succès des autres.

Pour plus d'informations sur les Schémas du Macho, allez voir l'article "Le Test du Macho"  et notre CD "Meilleure vente"  sur "Comment présenter des idées aux personnes sceptiques". Voulez-vous en savoir plus sur la communication et l'influence ? Inscrivez-vous à la Newsletter  irrégulière de Shelle. Il n'y a aucun engagement. Elle est éditée à n'importe quel moment.

Nous vous invitons à découvrir notre coaching novateur "Préparation & Concentration" à l'examen du permis de conduire ainsi que notre formation "Concentration & Stress au travail" en cliquant ici !

Nous vous souhaitons une agréable journée !

L'Institut Steve LEGALLE

29 octobre 2013

Bonjour,

COACHING PERMIS DE CONDUIRE

Et si le fait de prévoir de combler le temps d'attente avant votre passage vous permettait d'être plus confiant et plus concentré durant votre examen ?

Effectivement, il est important que vous prévoyiez de combler le temps d’attente avant votre passage. En effet, il est possible que vous soyez trois ou quatre candidats à vous rendre à l’examen. Et il est possible que vous passiez en dernière position. Si c’est le cas, cela signifie que vous avez entre 1h30 et 2h d’attentes. Et durant ce laps de temps, il est fort possible que vous commenciez à vous posez des questions. Et ces questions pourront faire apparaître un doute, des peurs très facilement. Le fait d’être dans une position d’attente peut avoir une répercussion négative sur votre état d’esprit et sur vos émotions. En effet, votre corps, votre état d’esprit et vos émotions ne font qu’un seul bloc. Si votre corps est immobile, s’il est dans une position d’attente, cela aura un impact sur votre état d’esprit et sur vos émotions. Par conséquent, un état d’esprit attentiste et des émotions toxiques pourront apparaître. Pour cela, mettez votre corps, votre esprit, vos émotions en mouvement. Une phrase dit : « Pour changer tes émotions, change la façon de bouger ! ».

Pour combler le temps d’attente éventuel, prévoyez donc de :

               - écouter de la musique ;

               - lire ;

               - téléphoner à vos proches qui sont positifs ;

               - s’isoler ;

               - marcher ;

               - chanter ;

               - sourire ;

               - rire ;

               - être dans le noir ;

               - ...

En appliquant ces différents points, cela vous permettra de rester concentrer, de rester focaliser sur votre examen.

« S’isoler » des autres candidats est le point que vous devez absolument respecter. Je vous conseille très fortement d’éviter les groupes d’élèves, et surtout ceux qui viennent de passer leur examen car c’est le meilleur moyen de détruire toute votre préparation et toute votre confiance que vous avez développée depuis le début. Pourquoi ? Parce qu’il est possible que certains de ces élèves aient très mal conduit, que cela se soit très mal passé avec l’examinateur… Et selon vous, quelles vont être leurs réactions après leur passage ? Nous sommes d’accord. Ils diront très certainement que : « L’examinateur cherche à te piéger », « L’examinateur fait tout pour que tu échoues », « Si j’ai mal conduit, c’est à cause de cet examinateur », et toutes sortes de phrases qui pourront vous mettre une « pression négative » supplémentaire. Donc, si j’étais vous, je m’isolerais de ces candidats, surtout si vous avez tendance à être influençable.

Cette liste n’est pas exhaustive. Il se peut que certains points vous conviennent, d’autres que non. Il se peut également que vous avez vos propres habitudes de préparation. Pour cela, continuez à mettre en place des actions qui sont efficaces et qui fonctionnent.

Vous avez envie d'obtenir des garanties quant à la réussite de l'examen du permis de conduire ? Inscrivez-vous à notre prochain coaching à reussite-permis@institut-steve-legalle.fr afin de mettre en place une stratégie de préparation (concentration, anticipation, stress...) pour être pleinement concentré pendant votre conduite.

Notre site web - Facebook

Retrouvez également nos vidéos : Coaching Permis de conduire en cliquant ici !

L'Institut Steve LEGALLE

25 octobre 2013

Bonjour,

Découvrez notre vidéo de présentation de notre coaching destiné aux candidats du permis de conduire !

Cliquez ici pour visualiser la vidéo de présentation de notre Coaching Permis de conduire

L'Institut Steve LEGALLE a développé une méthode en 4 étapes qui vous permet de vous préparer efficacement, d'augmenter vos opportunités de réussite, d'élever votre niveau de confiance, et surtout, d'améliorer votre pouvoir de concentration le jour de votre passage !

Ce coaching de 2 heures vous permettra également de réduire vos heures de conduite supplémentaires, d'accélérer votre apprentissage de la conduite, et de développer une attitude positive et de gagnant !

N'attendez pas le dernier moment pour vous préparer à réussir votre examen. Anticipez et mettez en place une stratégie de préparation afin que la réussite de votre examen devienne une formalité !

Notre méthode a déjà été adopté par plusieurs auto-écoles et a fait ses preuves auprès de plus de 70 candidats depuis sa création !

Inscrivez-vous à notre prochain coaching à reussite-permis@institut-steve-legalle.fr !

Retrouvez-nous sur notre site web : www.gestion-stress-conflits.fr

Nous vous souhaitons une agréable journée !

L'Institut Steve LEGALLE


10 octobre 2013

Bonjour,

Et si vous réussissiez votre examen du permis de conduire grâce à votre club de supporters ?

Êtes-vous ou vous est-il déjà arrivé de supporter une équipe, un joueur, une chanteuse ou même un acteur ? Quel comportement avez-vous avec lui ou avec elle ? Que faites-vous lorsqu’il (ou elle) est sur le terrain (ou sur la scène) ? Vous l’encouragez pour qu’il (elle) donne le maximum de lui-même.

Et que recherche un joueur de tennis ou un acteur à travers son fan club ? Il recherche une motivation, un soutien, un point d’appui afin d’être encore plus performant car il sait que son fan club est présent à ses côtés et qu’il l’encourage quelles que soient les circonstances. Il est toujours stimulant et agréable de se savoir soutenu dans des moments décisifs.

Et aujourd’hui, la star, le personnage central, c’est VOUS ! Et pour réussir un examen comme le permis de conduire, il est indispensable de repérer les personnes de votre entourage sur lesquelles vous pouvez vous appuyer en cas de moments difficiles (perte de confiance, baisse de motivation, apparition de doutes…).

Créez-vous un environnement de gagnant !

Et ces personnes peuvent être des proches comme des personnes un peu moins proches. Vous pouvez les voir tous les jours comme une fois par an. Mais simplement le fait de discuter avec elles, ces échanges vous apporteront de la sérénité et vous donneront énormément confiance en vous.

Attention : Il est primordial d’identifier les personnes négatives de votre entourage et de mettre des barrières entre elles et vous, au moins le temps que vous réussissez votre examen. Car inconsciemment, elles vont vous polluer l’esprit en vous disant par exemple : « c’est impossible de réussir lors du premier passage » ou « tu n’as pas effectué suffisamment de leçons pour réussir ton examen ». Toutes ces paroles vont vous conditionner mentalement à échouer car elles vont créer des doutes, des peurs qui vous empêcheront d’être totalement confiant(e) le jour J. Bien souvent, ce type de personnes fait partie de votre famille et de votre cercle d’ami(e)s. Et comme ce sont des personnes importantes pour vous, leurs moindres faits et paroles auront des répercussions directes négatives sur votre état d’esprit.

Pour cela, créez votre club de supporters et réussissez l’examen du permis de conduire.

Découvrez également nos vidéos : 1 minute pour réussir votre examen du permis de conduire sur notre site web et sur la chaîne Youtube de l'Institut Steve LEGALLE.Découvrez également en cliquant ici la date de notre prochain coaching afin de rester concentré(e) à 100 % le jour de votre examen !

Une seule adresse pour prendre contact : reussite-permis@institut-steve-legalle.fr

Notre site web : www.gestion-stress-conflits.fr

Facebook

Nous vous souhaitons une belle journée.

A bientôt !

L'Institut Steve LEGALLE

05 juillet 2013

Bonjour,


Dans notre dernier article, nous évoquions ensemble les définitions du leadership et du leader charismatique. Aujourd'hui, nous allons vous donner deux techniques hyper-efficaces afin de développer votre charisme.

La première technique peut paraître toute simple et en même, elle demande beaucoup d'assurance pour la mettre en place. Cette technique consiste à regarder votre interlocuteur dans les yeux. Le regard est probablement l'atout le plus puissant du leader charismatique.

Lorsqu'une personne nous fixe dans les yeux, nous avons l'impression que nous sommes la seule personne au monde qui existe pour elle. Regarder son interlocuteur dans les yeux est un instant de communion totale.

Exercice : Amusez à vous concentrer sur la couleur des yeux de votre interlocuteur à chaque fois que vous lui dîtes bonjour !

La deuxième technique consiste à s'exprimer avec des gestes afin de renforcer ses paroles. Aucun geste n'est mauvais ou négatif en soi. C'est la manière dont il est perçu et interprêté qui le rend ainsi : certains gestes ont un impact négatif, d'autres un impact positif.

Les gestes à éviter sont les gestes bas, les gestes fermés, les gestes imprécis (mous, vagues, flous), les gestes involontaires (non-maîtrisés), les gestes répétitifs et parasites (grattage, tripotage).

En revanche, les gestes positifs nous aident à mieux nous exprimer, aident nos interlocuteurs à mieux nous comprendre, renforcent notre message. Les gestes à privilégier lorsque nous communiquons verbalement sont les gestes hauts, les gestes ouverts, les gestes précis, les gestes amples et précis.

Lorsque vous communiquez, pensez à "parler" avec ces différents gestes et voyez si votre interlocuteur semble plus impliqué dans la conversation et s'il vous comprend plus facilement.

Notre Site Web : www.gestion-stress-conflits.fr

Nous vous souhaitons un agréable week-end !

A bientôt !

L'Institut Steve LEGALLE

Posté par Institut SL à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juin 2013

Bonjour,

Êtes-vous un LEADER CHARISMATIQUE ?

---- Qu'est-ce que le LEADERSHIP ?

Le leadership est une personne disposant d'une autorité formelle et se montrant capable d'influencer autrui et de mobiliser une collectivité (groupe, équipe, entreprise).

Les 7 traits différenciants le leader :

→ le dynamisme ;
→ le désir de diriger ;
→ l'assurance ;
→ l'honnêteté et l'intégrité ;
→ les compétences professionnelles ;
→ l'intelligence ;
→ l'extraversion.

---- Qu'est-ce que le CHARISME ?

Le charisme est la qualité d'une personne qui séduit, influence, voire fascine les autres par ses discours ou même sa seule présence.


---- Les caractéristiques du LEADER CHARISMATIQUE

→ l'assurance ;
→ la vision ;
→ la capacité à formuler leur vision ;
→ la conviction ;
→ un comportement non-conformiste ;
→ un vecteur de changement ;
→ une sensibilité environnementale.

Possédez-vous ces différentes caractéristiques ? Souhaitez-vous acquérir ces qualités ?
Dans notre prochain article, nous vous donnerons des techniques puissantes afin de développer la posture du leader charismatique.

En attendant, déposez vos messages et dîtes-nous les difficultés que vous rencontrez par rapport à votre leadership.

Notre Site Web : www.gestion-stress-conflits.fr

Nous vous souhaitons une belle soirée !

L'Institut Steve LEGALLE

19 juin 2013

Bonjour,


Comment établir sa crédibilité grâce à sa posture ?

Debout ou assis, votre posture en dira long sur sur vous. Être debout, devant un auditoire, est indéniablement la position la plus difficile. L'image que vous projetez est le reflet de ce qui se passe à l'intérieur de vous, que vous en soyez conscient ou non. C'est aussi le résultat de vieux automatismes liés à l'éducation concernant le corps et son utilisation.

Vous êtes mal à l'aise : cela se voit. Vous vous sentez gauche : cela se voit. Votre corps vous encombre : cela se voit. Vous vous sentez comme "tout nu" : cela se voit... Oui, c'est justement dans ces moments-là, où vous êtes "exposé" devant les autres, que vous prenez justement conscience de votre corps. Tout à coup, il est là (et bien là) ! On aimerait pourtant que ce corps disparaisse, qu'il devienne invicible pour s'en libérer...

Avoir une posture symétrique

Il existe une seule posture qui vous apportera de la crédibilité. C'est une posture qui reflète physiquement les notions d'équilibre, de stabilité et d'ouverture. Il suffit donc de se tenir bien droit et symétrique, les deux pieds légèrement écartés et bien ancrés au sol, les épaules ouvertes et la tête droite. C'est simple, facile et confortable. Votre public se sentira mieux face à une telle image, car il reflète ce que vous projetez... Rien que par votre posture, vous pouvez en un clin d'oeil mettre une salle de 500 personnes à l'aise (ou mal à l'aise).

Tout ce qui est asymétrique tend à donner l'impression que que vous n'êtes pas très sûr de vous ou que vous recherchez l'approbation. Au mieux, on vous trouvera "bien gentil", "sympathique", voire "marrant", mais certainement pas crédible, ni rassurant.

En position assise

Il en va de même pour la position assise, qui peut sembler plus facile puisque vous avez en général des appuis pour le dos, parfois pour les bras, et souvent une table entre vous et vos interlocuteurs. Ne pensez pas cependant que vous n'ayez pas à vous préoccuper de votre posture. Soyez droit, symétrique, le bas et le milieu du dos calés confortablement contre le dossier du siège (attention à ne pas être "raide comme un piquet", ni vautré), les jambes parallèles et les pieds posés à plat sur le sol (même si on ne voit pas vos jambes, elles ont un impact sur le reste de votre posture, et cela se voit ; ou du moins, cela est "capté" par les radars inconscients de vos interlocuteurs). Ce n'est donc pas le moment de relâcher votre vigilance et de croiser vos jambes ! ou pire, de laisser vos jambes et vos pieds gigoter sous la table.

A éviter

--- Adopter une posture bancale, en appui sur une jambe, puis sur l'autre, toujours en situation de déséquilibre ;

--- Avancer d'un pas ou deux, puis reculer d'autant, et recommencer indéfiniment ;

--- Se tenir courbé en avant, les épaules rentrées, la tête penchée en avant ou sur le côté, ou les deux.


Cet article est issu du livre : "Cultivez votre charisme" de Chilina HILLS.

Notre site web : www.gestion-stress-conflits.fr

Nous vous souhaitons une belle journée.

A bientôt pour un nouvel article !

L'Institut Steve LEGALLE

 

07 juin 2013

"Si vous voulez vraiment ce que vous voulez,
il n'y a rien que je puisse faire pour vous empêcher de l'avoir !"

LA DETERMINATION

La détermination est un facteur d'autonomie, d'initiative, d'imagination, d'enthousiasme, de discipline et d'énergie, conditions de la réussite matérielle. Elle nous pousse à organiser notre temps et à planifier nos activités quotidiennes pour atteindre notre objectif vital.

Elle aguise notre perception des occasions qui nous sont offertes pour atteindre notre objectif vital et elle nous communique le courage nécessaire pour en tiré parti, lorsqu'elles se présentent. Elle pousse les autres à nous aider.

Elle prépare la voie au plein exercice de la disposition de l'esprit que l'on appelle "foi", en rendant l'esprit positif, en le libérant des limites que lui imposent la peur, le doute et l'indécision.

Elle nous assure la conscience de la réussite, sans laquelle personne ne peut atteindre une réussite durable dans quelque domaine que ce soit. Elle détruit cette habitude néfaste qui consiste à toujours remettre au lendemain.

Enfin, elle assure la croissance et la permanence d'une attitude mentale positive.

Voilà donc quels sont les traits principaux de la détermination, sans compter ses autres qualités et ses autres applications.

Extrait du livre de Napoleon HILL : "Votre passe-partout vers les richesses"

Notre site web : www.gestion-stress-conflits.fr

Nous vous souhaitons une agréable journée !

L'Institut Steve LEGALLE